En passant

Avertissement de Troisième Guerre Mondiale

La Troisième Guerre Mondiale serait « extrêmement meurtrière et rapide » révèlent les chefs militaires des États-Unis alors qu’ils discutent de l’élimination de la Russie ou de la Chine.  Les patrons militaires prenaient part à une table ronde « Avenir de l’Armée » à Washington.

pizap-com14767887178541

Prenant la parole au panel « Avenir de l’Armée » à l’Association de l’Armée des États-Unis à Washington, les généraux et d’autres personnalités dirigeantes ont déposé leurs prévisions déprimantes pour les conflits à venir.

Les armes intelligentes et l’intelligence artificielle vont dominer ces guerres ultra-violentes entre des nations-états super-agressives.

Selon un rapport publié par Défense One, le major général William Hix a déclaré : « Un conflit conventionnel dans un avenir proche sera extrêmement meurtrier et rapide, et nous ne posséderons pas le chronomètre. »

« La rapidité des événements sont susceptibles de fatiguer nos capacités humaines. »

« La vitesse à laquelle les machines peuvent prendre des décisions dans l’avenir lointain est susceptible de remettre en question notre capacité à y faire face, en exigeant une nouvelle relation entre l’homme et la machine. »

Le général Hix a averti que les États-Unis se préparent à « des violences sur une échelle que l’armée américaine n’a pas vu depuis la Guerre de Corée » quand plus de 30.000 soldats américains ont été massacrés.

Le général a déclaré que la Chine et la Russie développent toutes les deux d’énormes forces militaires qui sont dirigées par les nouvelles technologies.

Le lieutenant-général Joseph Anderson a dit que l’Amérique faisait face à des menaces effrayantes « des nations-états modernes qui agissent de manière agressive dans une compétition militarisée ».

Il a dit : « A qui cela ressemble-t-il ?  La Russie ? »

Le chef d’état-major, le général Mark A. Milley, a ajouté que la guerre entre les nations-états « est presque garantie ».

Le général Mark A. Milley a averti que les ennemis de l’Amérique pourraient terminer sa supériorité dans les airs, supériorité dont elle a bénéficié depuis la Guerre de Corée en 1950, et qu’ils pourraient mettre fin à ses forces navales à travers un mélange de capacités anti-accès et de déni de zone.

Il a dit : « Les forces terrestres devront appuyer les forces maritimes. »

« L’armée va certainement devoir dominer les airs au-dessus de notre espace de combat. »

Le chef militaire étonnamment honnête a dit que l’Amérique devait se préparer à une guerre cybernétique avancée et à combattre dans le style de la guérilla dans les milieux urbains complexes.

Le général Mark A. Milley a également cité une Russie renforcée, une Chine de plus en plus dominante, en élargissant les petites nations-états et les changements climatiques en tant que facteurs qui pourraient conduire à une instabilité.

Il a dit : « Même si nous sommes prêts maintenant, nous sommes mis au défi. »

« Notre armée et notre nation doivent être prêtes. »

La Russie a récemment mené des exercices massifs de guerres nucléaires impliquant 40 millions de personnes, elle a construit des bunkers top secrets pour l’élite en place et elle aurait rappelé les familles des diplomates « à la patrie » pour se préparer pour la troisième guerre mondiale.

Parlant de futures armes, Katharina McFarland, en tant qu’adjointe au Secrétaire de l’Armée, de l’acquisition, de la logistique et de la technologie, a révélé des plans pour faire des chars et d’autres machines militaires conviviales.

En s’adressant aux soldats et aux autres personnels militaires dans la chambre, elle a dit : « Vous voyagez partout dans le monde, n’est-ce-pas ? »

« Vous pouvez très bien monter dans une voiture n’importe où et conduire. »

« En tant qu’ingénieur, je pense en termes d’interface simple, peu importe dans quel hélicoptère vous pouvez entrer et l’opérer. »

Source : The Sun 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Publicités