En passant

Le châtiment retardé: Quand Dieu fait preuve de miséricorde

En étudiant les prophéties de Daniel, je suis tombé sur un passage qui m’a frappé et auquel je n’ai jamais fait attention. J’aimerais donc vous partager ceci, pour vous monter, encore une fois, que Dieu est patient et miséricordieux envers TOUS ! 

Je regardai, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et que l’Ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure. Son trône était comme des flammes de feu; ses roues, comme un feu ardent. Un fleuve de feu sortait et se répandait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient devant lui. Le jugement se tint, et les livres furent ouverts. Je regardai alors, à cause du bruit des paroles orgueilleuses que la corne proférait; je regardai jusqu’à ce que la bête fut tuée et que son corps périt, et qu’elle fut livrée au feu pour être brûlée. Quant aux autres bêtes, la domination leur fut aussi ôtée, quoiqu’une prolongation de vie leur eût été accordée jusqu’à un temps déterminé. (Daniel 7.9-12)

 

patience

C’est de la dernière phrase dont j’aimerais vous parler. 

Quant aux autres bêtes, la domination leur fut aussi ôtée, quoiqu’une prolongation de vie leur eût été accordée jusqu’à un temps déterminé.

Si l’on suit l’ordre chronologique de ce passage, une prolongation de vie sera donc accordée pendant un temps déterminé aux autres bêtes après que la Bête soit définitivement tuée et mise au feu. Littéralement jusqu’à un délai et un temps. 

J’avoue que ce passage m’a un peu perturbé, donc je suis aller chercher et suite à mes découvertes, j’ai compris quelque chose de très simple. 

Bien que Dieu ne retarde pas dans Ses Promesses, Il peut retardé son châtiment. Je me suis alors demandé pourquoi Dieu accorde une prolongation de vie aux autres bêtes.  

En allant de versets en versets, j’ai fini par tombé sur ce verset qui répond à mon interrogation. 

Le Seigneur ne retarde point l’exécution de sa promesse, comme quelques-uns croient qu’il y ait du retard; mais il use de patience envers nous, ne voulant point qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance. (2 Pierre 3.9)

Si Dieu peut encore donner une dernière chance aux bêtes de se repentir, à combien plus forte raison il peut faire preuve de patience envers nous ! 

C’est bien sur ce point que j’aimerais m’avancer, car en lisant ce passage de Daniel, je me suis vraiment demandé pourquoi Dieu fera ça aux autres bêtes ? Pour les humilier ? 

Car il doit régner jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. L’ennemi qui sera détruit le dernier, c’est la mort. (1 Corinthiens 15.25-26)

Je ne dis pas ici que les autres bêtes en question ici seront sauvées ou pas. 

Je vais même aller encore plus loin pour vous montrer que même dans le châtiment le plus extrême, Dieu est miséricordieux: la Grande Tribulation. 

La GT est le jugement de Dieu sur le monde entier. Satan sera libre pour asservir la population mondiale. 

Si Dieu ne serait pas miséricordieux, Il laissera le monde comme ça, avec Satan à sa tête. Mais non, cela ne se passera pas comme ça. Il reviendra et reprendra ce que Satan a, c’est à dire le monde (ce que l’homme lui a donné) et détruira Satan une bonne fois pour toute. 

Je crois que dans ces temps très difficiles, il est toujours bon de se souvenir de la miséricorde de Dieu envers nous. Ce verset de Daniel 7, nous le prouve encore une fois. 

A Lui soit toute la gloire ! 

Nathaniel S.

Publicités